HISTORIQUE 

jambon sur l os yverdon

L’histoire de la Maison Ogiz remonte à l’année 1952, date à laquelle les fondateurs, Mme et M. Gabrielle et Alfred Ogiz, établirent leur étal pour la première fois sur une place de fête, y vendant des saucisses « maison » et des poulets grillés.

On constate le chemin parcouru et l’évolution des ressources et moyens depuis cette époque de pionniers jusqu’aux manifestations d’aujourd’hui.

Le commerce prend le nom de ses fondateurs en 1955. Quelques années plus tard, ils ouvrent une boucherie à la rue de la Plaine, à Yverdon-les-Bains. En 1966, ils acquièrent une maison dont ils transformeront les sous-sols en un atelier de boucherie des plus modernes, doté de chambres frigorifiques et de congélateurs « dernier cri ».

Après une longue activité dans la location de cantines de très grande capacité, entre 1978 et 1990, ils renoncent à poursuivre dans cette direction en raison des coûts extrêmement élevés requis pour le remplacement du matériel. Dès lors, ils recentrent leurs activités sur leur métier de base, à savoir la boucherie, et étoffent considérablement leur assortiment.

Dans le même temps a lieu le passage de témoin entre la génération des fondateurs et leur fils M. Jean-Claude Ogiz.

Entourés d’une dizaine de collaborateurs permanents et de nombreux auxiliaires, il prend dès lors les rênes de la Maison Ogiz, secondé par son épouse Jocelyne.

En 1993, après un grave accident, Jocelyne et Jean-Claude Ogiz créent la société Coq Ogiz Sàrl, société dont les activités principales sont les marchés sur la place d’Yverdon-les-Bains, de Lausanne, d’Echallens et Cossonay avec un grand choix de volailles.

Les problèmes de salmonellose relatés dans la presse européenne ont eu pour conséquence de faire baisser considérablement la vente de volaille chez les petits commerçants. Pour remédier à cette situation, et toujours à la recherche de développements nouveaux, ils diversifient leur offre en produisant toutes les viandes fraîches et fabrications de charcuterie. En 1998, ils fondent la société Ogiz S.A. et, les anciens locaux se révélant trop petits pour cette nouvelle activité, ils déménagent leurs deux entreprises dans un nouvel espace de plus de 1000 m2, comprenant une surface de vente directe de quelque 150 m2.

En 2005, Christelle, leur aînée, rejoint l’entreprise dans le secteur administratif. En 2007, c’est au tour de leur deuxième fille, Stéphanie, de venir mettre ses compétences au secteur de la production.

2009 marque une nouvelle étape de la Maison Ogiz avec la création de la société Ogiz Traiteur Sàrl, spécialisée dans le service traiteur. L’équipement matériel de cette succursale, parmi lequel une cuisine professionnelle de toute dernière génération, permet de satisfaire des assemblées jusqu’à 2000 personnes.

2015 Jean-Claude Ogiz pour diminuer les frais administratifs décide de fusionner ses 3 sociétés sous une même et unique entité « Ogiz S.A ».

jean-claude-ogiz

Jean-Claude Ogiz, le fils du fondateur de la Boucherie Ogiz SA